A propos

Le low-whistle est un instrument très apprécié dans la musique traditionnelle et notamment la musique celtique, cependant son niveau sonore est parfois insuffisant, particulièrement en session.
Pour lui apporter plus de son, je me suis inspiré de la flûte quena, bien connue pour sa puissance. La combinaison d'un low-whistle en aluminium avec une embouchure à encoche donne effectivement plus de puissance. Les possibilités ainsi obtenues sont remarquables, la dynamique est excellente, les variations et les nuances sont étonnantes, cela va du son très pur et rond au son très altéré. Le son ressemble à celui du low-whistle bien que la technique de jeu soit plus proche de celle de la flûte traversière.
J'ai nommé ce nouvel instrument Open Whistle.
L'embouchure peut sembler un obstacle dans un premier temps mais, au bout de quelques essais, vous serez ravis de produire un son plein et puissant.

Infos personnelles

Not low but Open Whistle with a strong sound

149 €

Choisissez la tonalité
Sélectionnez la zone de livraison pour calculer les frais de port

Galerie

  • Not low but Open Whistle with a strong sound

L'Open Whistle

Historique de l'instrument

L'Open Whistle est une variante récente (2011) du Low Whistle qui lui-même est dans la ligné des flûtes à bec existant depuis l'antiquité (flûtes à six trous en bois). Au 17e siècle, le métal commence à remplacer le bois, l'alliage comme le laiton et le nickel était le plus souvent roulé et soudé. Des flûtes en métal ont été retrouvées en Irlande, en Grande-Bretagne, au Canada et aux États-Unis. Il existe encore un exemplaire d'un Low Whistle du 19e au Museum of Fine Arts de Boston. C'est au 19e siècle que la facture des flûtes en métal prospère vraiment avec l'arrivé du Tin Whistle en fer blanc par Robert Clark en 1851.
Le Low Whistle a été redécouvert dans les années 60 avec la renaissance de la musique traditionnelle irlandaise et c'est à la demande de Finbar Furey que Bernard Overton fabrique le premier instrument.
Mal accueilli au départ, étant considéré comme un instrument de transition avant de passer à la flûte traversière en bois, sa réputation maintenant vient de grands musiciens tels que : Finbar Furey, Davy Spillane, Cormac Breatnach, Brian Finnegan, Kevin Crawford, Michael McGoldrick ...

Evolution vers l'Open Whistle

Le niveau sonore du Low Whistle étant parfois insuffisant, l'augmentation de la puissance a été l'objet de ma recherche. Je me suis orienté dès le départ vers une embouchure à encoche du type quena, bien connue pour sa puissance. Après de nombreux essais avec différents profils d'encoche, j'ai trouvé la forme adéquate permettant de me rapprocher du timbre du Low Whistle.

Le résultat obtenu

J'ai effectivement plus en puissance et j'ai remarqué un gain important en dynamique permettant de faire des effets de variation intéressants entre les sons faibles et les sons forts. Tout cela offre une richesse de jeu supplémentaire à celui du Low Whistle.

La réalisation technique

L'Open Whistle est en aluminium et comporte une bague en inox utilisée pour l'accordage. La géométrie de l'instrument est calculée en fonction de son diamètre intérieur. Une variation de quelques dixièmes de millimètre a une influence importante, c'est pourquoi je recalcule à chaque fois tous les paramètres. Mes outils sont une fraiseuse à commande numérique et un tour à métaux.

La technique de jeu

Sur l'Open Whistle, la position des mains est très semblable à celle du Low Whistle, c'est la position appelée « Piper's grip », une technique utilisée lorsque l'écartement des trous est important. Par contre, la technique de souffle est totalement différente. L'embouchure de l'Open Whistle nécessite une technique qui lui est propre, où la langue joue un rôle très important dans la stabilité du son. Placée derrière la lèvre inférieure et suivant la pression exercée, elle sert à contrôler la direction du jet d'air. Sans ce contrôle, il serait difficile de jouer des airs rapides.

Les tonalités de l'Open Whistle

L'Open Whistle est décliné en cinq tonalités : Do, Ré, Mib, Fa et Sol. Le registre est de deux octaves + 5 notes sur la troisième cet à dire du Ré4 au La6 pour un Open Whistle en Ré.
Not low but Open Whistle with a strong sound  

Les avantages de l'Open Whistle

L'avantage de l'encoche est de pouvoir modifier le son comme on le souhaite, soit avec un son pur et clair ou alors avec des effets de souffle. Il est aussi possible d'obtenir le Ré grave avec un son saturé à la limite du passage à l'octave, on l'appel communément le « Hard D ». Tout cela procure une sensation de liberté de jeu que l'on ne retrouve pas sur le Low Whistle.

Comment souffler ?

1. Placer l'encoche au niveau de la fine ouverture de votre bouche
2. Appuyer le bout de l'Open Whistle contre le creux de votre menton tout en ayant les deux pointes de l'encoche à venir effleurer la lèvre supérieure.
3. Exercer une légère pression avec votre langue à l'arrière de votre lèvre inférieure, comme si vous vouliez la faire entrer dans le tube.
4. Souffler en faisant varier la pression de votre langue sur la lèvre inférieure jusqu'à obtenir un son.
Note à l'attention des joueurs de flûte traversière ou de quena : Vous ne devez pas souffler dans l'Open Whistle comme dans votre flûte sinon vous risquez de perdre le son lors des mélodies rapides. Vous devez adopter la technique de la langue placée derrière la lèvre inférieure et vous aurez ainsi un son de meilleur qualité.

Doigté de l'Open Whistle

Position du Piper's grip

Est-il possible de donner des coups de langue ?

Oui, il est possible de donner des coups de langue. Il faut cependant bien maîtriser la technique de souffle avant de commencer à donner des coups de langue.

Do# stable sur un Open Whistle (D)

Pour avoir un Do# stable sur un Open Whistle, j'utilise une technique qui consiste à avoir trois points d'appui en permanence. Les deux pouces et l'index (main du bas), ou alors les deux pouces et l'annulaire (main du bas), la première avec l'index étant plus stable.

Entretien

L'Open Whistle est un instrument robuste qui ne comporte aucune partie fragile. Il est composé d'aluminium de 2mm d'épaisseur et ne craint pas les chocs. Un lavage à l'eau et au savon est suffisant.
Note : Il est préférable de nettoyer l'intérieur de l'instrument le plus souvent possible pour avoir un maximum d'harmoniques.
La bague coulissante est ajustée avec du ruban de téflon, que l'on trouve facilement dans tous les magasins de bricolage au rayon plomberie.

Ecrire un message

Votre nom (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TOP